previous arrow
next arrow
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

Uniformité des affichages de postes vacants

Le comité provincial examine tous les avis de postes vacants qui arrivent au bureau provincial dans le but de vérifier si le contenu des exigences d’emploi est conforme aux exigences déjà normalisées. Dans tous les cas, il faut voir si l’exigence est appropriée à l’emploi et s’assurer que le gestionnaire n’en demande pas inutilement trop.

Chaque avis de poste vacant que l’on retrouve sur les tableaux d’affichage se divise en quatre (4) sections:

  1. La première identifie le poste à combler (numéro de l’avis, délai d’affichage, titre, classe et lieu de l’emploi, etc.);
  2. La deuxième est une description sommaire de l’emploi;
  3. La troisième énumère les exigences de l’emploi, ainsi que les particularités inhérentes au poste;
  4. La quatrième et dernière partie de l’affichage donne aux postulants les instructions pour bien acheminer leurs demandes de changement d’emploi.

Les avis de postes vacants doivent être affichés dans tous les endroits de travail et une copie de l’avis doit parvenir au bureau du syndicat dès le premier jour de l’affichage. Cependant, il arrive que nous ne recevions pas certains documents dans un délai raisonnable ou même, pas du tout. Il est donc très important de rester vigilant et de faire part de chaque exigence suspecte à son délégué syndical afin que la question soit acheminée jusqu’au comité provincial de formation professionnelle. C’est un travail collectif.

Le directeur de secteur peut discuter avec la Direction des raisons ayant mené au besoin d’ajouter des exigences particulières en sus des exigences normalisées et en informe la structure syndicale. Le comité FEC provincial s’assure qu’un gabarit d’affichage de poste vacant soit créé pour le cas.  

Dans les cas d’employés sans postes spécifiques ou inapte pour des raisons de santé, consultez vos officiers syndicaux qui vous orienterons dans la démarche à suivre