previous arrow
next arrow
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

Évaluation des emplois – article 22 de la convention collective

Les emplois métiers sont évalués en fonction du système d’évaluation des emplois. En 2016, le comité paritaire d’évaluation a bâti un nouveau plan d’évaluation pour remplacer l’ancien des emplois métiers et d’exploitation. Les emplois ont été réévalués selon le nouveau système d’évaluation d’emploi (le plan).

Selon la convention, tout employé dont l’emploi est évalué selon le système d’évaluation des emplois métiers, qui croit que les tâches auxquelles il est régulièrement assigné ont subi des modifications suffisantes pour justifier un changement de classe salariale ou que l’ensemble des tâches n’est plus représentatif des tâches réellement effectuées, pourra déposer un grief conformément à l’article 15 – « Règlement de griefs et de mésententes ».

Rôle du comité

Rencontres avec Hydro-Québec pour discuter des demandes de réévaluation ou d’évaluation lors de la création de nouveaux titres d’emploi. 

Demande de réévaluation d’emploi 

1 – Étape préliminaire de consultation.

Afin de permettre aux différents responsables du comité d’évaluation métiers de s’impliquer dans la défense de votre cas, il est conseillé de faire une évaluation de votre dossier avec ceux-ci, et ce, pour les raisons suivantes :

  • Contenu de la normalisation de description afin d’établir une formulation plus uniforme et plus adéquate de griefs d’évaluation, s’il y a lieu, afin de favoriser la pertinence du grief d’évaluation;
  • Soumission à votre délégué syndical, lequel référera à votre directeur de griefs régional pour qu’il puisse consulter (selon le cas) le comité provincial d’évaluation métiers. 

2 – Le dépôt du grief 

À la suite de l’avis du comité provincial, vous devez, s’il y a lieu, déposer un grief en suivant la procédure de dépôt. Le responsable de griefs envoie copie de celui-ci au comité provincial d’évaluation pour information. 

Dans le cas de création ou de modification d’emploi par Hydro-Québec 

Comité provincial d’évaluation :

  • Réception de la description et/ou de l’évaluation;
  • Accusé de réception et demande de rencontre conjointe;
  • Envoie des documents, description, information, etc., simultanément aux présidents régionaux et responsables des griefs pour fins d’enquête. 

Officiers locaux et membres :

  • Enquête au niveau des membres concernés et commentaires de ces derniers;
  • Retour dans les quinze (15) jours au comité provincial d’évaluation;
  • Comité provincial d’évaluation : rencontre avec Hydro-Québec pour discuter du cas, après analyse en comité; 
  • Entente avec Hydro-Québec.

Ou 

Arbitrage avec un arbitre sélectionné, spécialiste en évaluation.

Rôle du membre :

Participer aux enquêtes, lorsque requises pour appuyer le comité dans ses recherches.