05
13
17
19
21
73321720_3025255360823987_2579158548789329920_o
10
14
IMG_7628
18
20
IMG_8906
24
30
31
26055642_2207274232623445_242061719441910601_n
IMG_8712
previous arrow
next arrow
Exit full screenEnter Full screen
Shadow

Dossier « manœuvres simples »

Hydro-Québec a présenté hier, à plusieurs exploitants, sa vision du dossier MSCR dans une webdiffusion où il était question de « manœuvres simples » réalisées par des RDT. Il était aussi suggéré que ce dossier était traité en collaboration avec les partenaires syndicaux depuis quelques mois!!

REMETTONS LES PENDULES À L’HEURE!

Une PRÉSENTATION du dossier MSCR a bien été faite à des représentants syndicaux le 16 juin dernier. Cependant, il n’était absolument pas question de « manœuvres simples » réalisées par des RDT, mais bien au contraire, elles devaient être réalisées par les opérateurs mobiles – documents à l’appui.

Le dossier des « manœuvres simples », présenté lors des assemblées sur le vote de la convention collective, était un engagement de former un comité de travail paritaire pour explorer des pistes de solutions, et ce, sans obligation de résultat.

Il n’y a eu qu’une seule rencontre dans le dossier des « manœuvres simples » qui a eu lieu dans la première année de la convention collective en 2019. À la suite de cette rencontre, un rapport avait été fait au Comité Exécutif Provincial (CEP) et ce dernier avait décidé de dissoudre ce comité car vos représentants syndicaux n’ont jamais adhéré à cette vision de l’employeur.

Lors de la négociation de la convention collective, ce dossier faisait partie d’un ensemble de dossiers visant la stabilisation des effectifs en Exploitation. À ce jour, cet objectif est atteint et le dossier des « manœuvres simples » n’a plus aucune raison d’être.

En conclusion, nous n’avons aucunement été partenaires du scénario présenté dans cette webdiffusion patronale et le fait que l’employeur se permet faussement de nous impliquer là-dedans démontre un total manque de respect à notre section locale et les membres qui la compose!!

CETTE FAÇON DE FAIRE EST TOUT À FAIT INACCEPTABLE ET INDIGNE D’UN EMPLOYEUR!

Le SCFP-1500 a toujours œuvré avec le respect des différents corps de métiers. C’est pourquoi nous vous invitons tous à appuyer nos exploitants face à cette situation.

Solidairement!