05
13
17
19
21
73321720_3025255360823987_2579158548789329920_o
10
14
IMG_7628
18
20
IMG_8906
24
30
31
26055642_2207274232623445_242061719441910601_n
IMG_8712
previous arrow
next arrow
Exit full screenEnter Full screen
Shadow

Le 10 décembre, la Journée internationale des droits de la personne

Aujourd’hui, c’est l’occasion pour les peuples du monde entier de souligner l’importance de défendre l’égalité, la justice et la dignité humaine. C’est aussi l’anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations Unies qui fut adoptée le 10 décembre 1948 lors de son assemblée générale en réponse aux événements de la Seconde guerre mondiale.

Elle contient trente articles qui portent sur un large éventail de droits fondamentaux, dont le droit de former un syndicat et d’y adhérer, le droit de ne pas subir de discrimination fondée sur le sexe, la race ou d’autres motifs illicites et le droit à la santé, à l’éducation et à l’égalité. Des droits qui sont essentiels à notre unité comme travailleuses et travailleurs et dans la société.

Cette Déclaration est toujours aussi pertinente aujourd’hui. La pandémie de COVID-19 a mis en lumière les inégalités profondes ici et ailleurs dans le monde et a mené à des appels en faveur d’une réponse et de mesures de reprise axées sur les droits de la personne. Elle a eu un impact disproportionné sur les personne marginalisées, les femmes, les Noirs, les Autochtones et les personnes racisées, les personnes ayant un handicap et les personnes LGBTQ2+,  plus susceptibles de subir les effets négatifs de la pandémie. En plus de cette crise, la violence étatique contre les personnes noires et autochtones continue et le nombre de groupes haineux d’extrême droite augmentent.

Ces luttes à l’égard des droits de la personne sont étroitement liées à celles des droits des travailleuses et des travailleurs.  Nous partageons des buts communs avec les mouvements communautaires de défense de la justice sociale. Les choses ne changent pas d’elles-mêmes sans effort. Mobilisons-nous et agissons pour faire changer les choses et faire avancer le droit à l’équité et les droits de la personne. 

Visitez la page Droits de la personne  pour en apprendre plus sur ce sujet!

Solidarité!