previous arrow
next arrow
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

Le SCFP-1500 souligne la commémoration du féminicide de Polytechnique Montréal survenu il y a 30 ans.

Nous nous souvenons de cette tragédie qui a enlevé la vie de quatorze (14) jeunes femmes et nous condamnons toute forme de violence envers les femmes. Le 6 décembre 1989, un homme armé a assassiné quatorze (14) femmes et a blessé treize (13) personnes à Polytechnique Montréal (anciennement École Polytechnique de Montréal). Cet attentat antiféministe, qui a ébranlé le Québec tout entier et qui a connu un fort retentissement international, demeure encore incompréhensible aujourd’hui.

Par solidarité et pour appuyer la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes le 6 décembre, vous êtes invités à porter un ruban blanc représentant notre volonté de dire « Non à la violence faite aux femmes  ».

À la mémoire de : Geneviève Bergeron, Hélène Colgan, Nathalie Croteau, Barbara Daigneault, Anne-Marie Edward, Maud Haviernick, Barbara Klucznik-Widajewicz, Maryse Laganière, Maryse Leclair, Anne-Marie Lemay, Sonia Pelletier, Michèle Richard, Annie St-Arneault, Annie Turcotte.

Des roses sur la neige

Le Québec d’avant et le Québec d’après

Guérir par la parole les plaies laissées par la tuerie de Polytechnique

Jamais l’oubli