previous arrow
next arrow
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

Réseau spécial 5 unités – Reprise graduelle des travaux – suivi

Tout d’abord, en cette période de déconfinement graduel pour la majorité d’entre nous, nous espérons, malgré les circonstances, que votre santé se porte bien, tant sur le plan physique que psychologique, et ce, particulièrement pour celles et ceux d’entre vous qui se trouvent en zone « chaude », c’est-à-dire dans la Communauté Métropolitaine de Montréal (CMM).

Nous en sommes maintenant à quatre (4) rencontres du forum sur la reprise des travaux que nous tenons chaque jeudi matin. Dès la première rencontre, nous avons interpellé les représentants des différentes cheminées d’affaires afin qu’Hydro-Québec adopte une approche régionalisée dans la perspective d’une reprise graduelle des activités. Nous croyons utile de reproduire les deux (2) demandes que nous avons formulées en vue d’orienter les travaux de ce forum :

  1. QUE LA REPRISE DES TRAVAUX NE SOIT EFFECTUÉE QUE DANS LA MESURE OÙ LA PANDÉMIE EST SOUS CONTRÔLE, AU NIVEAU DU QUÉBEC ET DANS LES RÉGIONS;
  2. QUE CELLE-CI FASSE L’OBJET DE REPRÉSENTATIONS SYNDICALES SOUS LA FORME D’UN FORUM CRÉÉ POUR L’OCCASION.

Bien entendu, nous comprenons qu’HQ doit assurer la prestation de services essentiels, même dans la région de Montréal. Cela dit, nous croyons fermement qu’avec l’évolution actuelle de la pandémie, HQ ne peut et ne doit pas « redémarrer » plus vite que ce qui est strictement nécessaire. Or, selon les propos répétés sans cesse par le gouvernement et de façon très évidente, la pandémie n’est absolument pas sous contrôle dans la région de Montréal.

Malgré nos demandes répétées sur le forum de la reprise des travaux, mais aussi via le comité COVID avec la Direction Santé et Sécurité (DSS), tenu chaque mardi et chaque jeudi, HQ maintient la planification provinciale de la reprise de ses activités sans égards au taux de contagion régional.

Pourtant, le gouvernement nous répète chaque jour qu’il est « inquiet » pour la région de Montréal. Que des mesures particulières doivent être prises, telles que de repousser la reprise graduelle des commerces au 25 mai et l’ouverture des écoles primaires en septembre plutôt qu’au 11 mai comme ce fut le cas ailleurs. Nous croyons, tout comme vous, qu’HQ devrait s’inspirer des directives de la santé publique et avoir un souci particulier pour la planification de la reprise des travaux qui doivent être effectués dans la grande région de Montréal.

Le comité de coordination d’HQ se prononcera sur la question aujourd’hui en début de soirée. Nous espérons que la haute Direction d’HQ décidera de changer cette orientation. La décision aujourd’hui du gouvernement, de repousser l’ouverture des garderies au 1er juin et la rentrée scolaire élémentaire en septembre dans la grande région de Montréal, prouve la pertinence de notre préoccupation.

Solidairement,

Vos représentants du SCFP