previous arrow
next arrow
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

Grande consultation des membres 1500

Une réflexion a été entamée par vos officiers syndicaux en février dernier et plusieurs points ont été soulevés en ce qui concerne notre fonctionnement et les relations avec l’employeur. Celui-ci évolue et change ses façons de faire; ce qui ne cadre plus nécessairement dans le traitement habituel de nos dossiers.  

Stéphane Michaud, président provincial SCFP-1500

Les 28 et 29 octobre derniers, votre Comité Exécutif Provincial (CEP) s’est retiré pour se questionner sur une grande majorité de ces points et en tirer les constats qui s’imposent. La décision d’inclure les membres 1500 dans cette réflexion est primordiale pour l’exercice.

Une grande consultation des membres du 1500 sera donc mise en mouvement d’ici les prochains jours, prochaines semaines.  

 « On va aller vous voir dans les prochaines semaines, on va aller faire un constat [sur le] terrain avec vous […]. Vous consulter, échanger avec vous sur les moyens à  mettre en place pour s’améliorer  »

Stéphane Michaud. 

Malgré qu’il est souvent difficile de visiter les membres dans les endroits éloignés ou difficiles d’accès, les efforts nécessaires seront faits pour y arriver par les présidents de région ou membres de la structure, le cas échéant.   « Les présidents régionaux vont trouver les moyens [pour] aller vous voir  » – Stéphane Michaud. 

Dans cette première étape, les discussions lors de ces consultations, vos préoccupations, idées ou suggestions alimenteront la réflexion de vos officiers syndicaux.  Les décisions concernant les prochaines étapes de cette réflexion et les ajustements à faire seront analysés en Comité Exécutif Provincial dans la semaine du 30 novembre afin de continuer l’exercice et planifier les prochaines étapes. 

« Soyez ouverts, parlez à vos structures, soyez francs, on veut le portrait d’aujourd’hui pour s’améliorer […] moi aussi, dans les prochains mois, je vais me promener [dans] les régions pour aller vous voir  ».

Stéphane Michaud. 

Solidarité !